Return to site

Comment laver un tapis soi-même ?

A quelle fréquence nettoyer son tapis ?

Généralement il est recommandé, tous les jours voire tous les deux jours, de retirer la poussière de votre tapis à l’aide d’un aspirateur-balai ou traineau, surtout s’il est situé sous la table de repas ou dans le salon. Pensez à passer l’aspirateur avant de procéder au nettoyage du tapis à sec ou humide, pour une efficacité optimale.

Tout tapis doit être lavé entièrement au moins une fois par an. Ne vous contentez pas de nettoyer une tache, mais procédez au lavage intégral du tapis afin d’éviter les auréoles. Enfin et surtout, lisez attentivement la notice de tout produit utilisé et faites un test préalable sur une partie peu visible du tapis.

Première étape : dépoussiérer à fond votre tapis avec un aspirateur muni d’une brosse de préférence, et cela assez régulièrement afin d’éviter la prolifération d’acariens…

Il s’agit ensuite, et c’est un point important, d’éviter la formation d’auréoles : pour cela, tout le tapis doit être traité, et pas seulement une tâche…

Vous pouvez donc frotter le tapis avec une éponge humide imbibée d’eau savonneuse (savon de Marseille par exemple) puis rincer à l’eau vinaigrée. Cette technique est à employer si votre tapis n’a pas une grande valeur.

Attention : il faut éviter de nettoyer votre tapis à grande eau car les couleurs peuvent baver.

Que faire s’il s’agit d’une tache partielle ?

Une tâche (si le tapis vient d’être tâché par du vin par exemple) peut se traiter de la manière suivante :

  • Éponger la tâche avec du papier absorbant
  • Saupoudrer de Terre de Sommières du pourtour de la tâche vers son centre, de manière à éviter à la tâche de s’étendre. 
  • Ne pas frotter, laisser agir la poudre sur la tâche quelques heures au minimum.
  • Aspirer le lendemain matin, à l’aide de l’embout brosse de l’aspirateur.

Que faire pour les mauvaises odeurs ?

Pour enlever les mauvaises odeurs de votre tapis, vous pouvez également utiliser du bicarbonate de sodium pour un nettoyage global ou partiel : saupoudrer le tapis de bicarbonate de sodium et laissez agir une nuit. Si des taches localisées persistent, mélangez une petite tasse d’eau chaude avec 2 grosses cuillères de bicarbonate de soude. Imbibez une éponge avec ce mélange et frotter légèrement sur la tache pendant quelques minutes, toujours du pourtour vers l’intérieur de la tache (pour éviter qu’elle ne se propage).

Comme vous pouvez le constater à la lecture de cet article, nettoyer son tapis soi-même n’est pas une simple affaire. En voulant bien faire, on peut facilement faire des bêtises et abimer son tapis (trop de frottements avec l’éponge, auréoles, résultat irrégulier, etc.). Le plus simple est de le confier au pressing, spécialiste, qui saura utiliser la bonne technique pour nettoyer votre tapis en profondeur, raviver les couleurs, éliminer les mauvaises odeurs et les acariens.

Le pressing, WAST par exemple, de par son expérience, aura recours à la méthode la plus adaptée en fonction de l’âge de votre tapis, de sa texture (laine, coton, poils longs ou courts), ainsi que de son degré de salissure.

 

Bénéficiez de 10€ de réduction sur toutes vos commandes en inscrivant votre nom, prénom et adresse mail sur la page d'accueil.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly